Petite histoire du Luquet

C’est un lieu, quartier connu du bourg depuis 1600, qui a subi de nombreuses transformations à partir de  1824.

A la révolution, la mairie, les écoles, l’église, les chemins furent l’objet d’un grand chantier. La route du Bouloud, qui longe l’ancienne ferme du Luquet, servait à l’alimentation de moulins et aussi de la scierie. Il y avait en effet des canaux, des écluses sur les cours d’eau descendant des Seiglières pour alimenter ces bâtiments.

Entre les deux guerres, des bâtisses sur le modèle des villas thermales ont vu le jour sur cet emplacement, dont une piscine municipale contemporaine  de cette période de développement et classée. Leur aspect rétro d’aujourd’hui se réfère aux villes d’eau de cette période.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *